ATTENTION AUX REGIMES!!!

April 20, 2014

Il existe toute une série de régimes sur le marché des plus farfelus aux plus scientifiques. Il est à noter paradoxalement que plus de régimes sont proposés plus les problèmes de poids augmentent, plus particulierement chez les pesonnes s'astreignant à longueur d'années à se "serrer la ceinture".

 

le mot " REGIME"  ne doit  pas être associé à "privation", voire abandon du plaisir gustatif.

 

lors d'un régime trop restrictif et non adapté à son métabolisme, l'echec est assuré à 80%

 

Les  régimes hypocaloriques ( weight watcher's, Scardale, Mayo...), hyperproteinés ( Atkins, protein Power, natur house...) hyperglucidiques ( Ornish , Pritikin), dissociés ( Antoine , Shelton..) végétarien, végétalien, les régimes dit spéciaux ( cure de raisin ou d'ananas), le regime des groupes sanguins.

 

TOUT REGIME , QUEL QU'IL SOIT ENGENDRE DES DESORDRES METABOLIQUES!!!!!

 

Nous citerons les plus néfastes :

 

Hyperproteine : c'est un leurre au niveau de son appelation car il n'est pas forcement riche en proteine mais pauvre en glucides. son appelation devrait être Hypoglucidique

Conséquences :

- frustration induite par abandon des aliments " plaisir"

-dérèglement des neurotransmettteurs ( noradrenaline)

- production de corps cétoniques

- Augmentation de l'urée

- Augmentation du cortisol ( hormone du stress et du vieillissement)

- diminution de la masse maigre ( eau et muscles)

- Diminution de la sérotonine ( molécule cérébrale qui contrôle le poids , les pulsions et l'humeur)

-Diminution de la mélatonine ( hormone du sommeil)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dês l'arrêt du régime dans 80% des cas

 

 

Hyperglucidiques :

Concéquences :

- Augmentation  du taux d'insuline

- Augmentation du taux de cholesterol

- augmentation de la retention d'eau et du cholestérol

- augmentation de la fatigue cérébrale induite par une diminution de la dopamine et noradrénaline

- augmentation des risques de disbiose ( parasitose du colon)

- diminution de la combustion des graisses

- diminution des hormones sexuelles

- diminution de la masse  musculaire

 

Alimentation riche en graisse :

Conséquences :

-  Augmentation de l'apport calorique

- Augmentation du poids seulement en présence d'unapport élevé de glucides

- Augmentation des risques cardio-vasculaires

- Augmentation  du cortisol ( hormone du stress et du vieillissement)

- Diminution de la mélatonine ( hormone du sommeil)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dès l'arrêt du régime dans 80% des cas.

 

Alimentation trop riche en calories

Conséquence

- Augmentation des risques cardio-vasculaires

- augmentation deu poids et des processus de vieillissement ( radicaux libres)

 

Alimentation trop basse en calories

Conséquences :

- diminution de la masse maigre ( eau et muscles)

- Diminution de la sérotonine ( molécule cérébrale qui contrôle le poids , les pulsions et l'humeur)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dès l'arrêt du régime dans 80% des cas.

 

CONCLUSION :

Le meilleur moyen de garder ou retrouver la ligne et d'éviter les inconvénients des régimes est de :

 

                             MANGER DE TOUT AVEC MODERATION

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

COACHING PERSONNEL - COURS EN ENTREPRISE - RENFORCEMENT MUSCULAIRE - PERTE DE POIDS - GYMNASTIQUE POSTURALE - CONSEIL NUTRITIONNEL

© 2023 AIX COACHING  Marc Monneret - Tous droits réservés