Le bien fondé de l'entrainement

March 18, 2014

L'homme a dans la course effrénée au progès matériel et à la perfection, entièrement ignoré la plus complexe et la plus merveilleuse de toutes les créations: l'homme lui-même.

Les bienfaits de l'activité sont indéniables, mais les effets internes entrainent une infinité d'implication, en influençant la manière dont nous fonctionnons, dont nous nous ressentons, mais aussi la façon dont nous percevons autrui.

En une phrase, il contribue au bien être.

Chaque être humain vit tout au long de son existance à la recherche constante d'un équilibre, d'ordre physiologique ou biomécanique au moment même ou vous lisez votre corps est en recherche d'équilibre physiologique de fonctionnement appelé homéstasie.

L'objectif d'un entrainement bien mené sera donc de perturber cet équilibre pour permettre à l'individu d'amener l'homéostasie à un niveau supérieur (phénomène de surcompensation).

Un exemple concret s'impose:

Prenons une bouteille d'eau en plastique remplie à moitié au niveau de la mer, et montons la à 1800m d'altitude, nous observons que la bouteille se déforme par modification de la pression atmosphérique. Dans ce cas là l'objectif sera de mettre des processus en place pour amoindrir la déformation.

Donc vous avez bien compris que transposé au fonctionnement du corps humain, nous ferons reculer tous les seuils de fatigabilité et ainsi d'améliorer notre quotidien.

Le mot équilibre prend tout son sens lorsqu'il est intégrer à une séance d'activité physique.

En effet l'objectif de toute séance sera de travailler les différentes chaines articulaires et musculaires antérieures et postérieures en synergie.

Une musculature ainsi développée de façon symétrique et proportionnée sera un gage de bon maintient de la colonne vertébrale et ainsi d'assurer sa fonction de soutient du corps et d'assister les mouvements allant des fines articulations intervertébrales aux actions amples et puissantes du buste.

Notre vie met tout notre système musculo-tendineux à rude épreuve, il souffre souvent de déséquilibre, certains associés à la prédominance d'un seul côté du corps (on parle latéralisation), d'autres à des déviations vertébrales posturales ou génétiques telle que la scoliose, cyphose ou hyper lordose.

Les déséquilibres affectant l'alignement du corps doivent être pris en considération pour palier aux conditions posturales douloureuses; qui n'a jamais ressenti après une journée de travail assis des tensions lombaires ou dorsales...

En effet parfois, afin de protéger le corps de lésions, se créent des tensions musculaires (lumbago).

Si nous étudions de plus près la poition assise nous comprenons très rapidement que cette position engendre un raccourcissement des chaines postérieures des membres inférieurs qui, par voie de conséquence, entraine un déséquilibre de la statique du bassin.

Donc à terme, des problèmes de dos.

Tout principe d'entrainement cherchera un équilibre antéro-postérieur et latéral de la tonicité et la souplesse musculaire.

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

COACHING PERSONNEL - COURS EN ENTREPRISE - RENFORCEMENT MUSCULAIRE - PERTE DE POIDS - GYMNASTIQUE POSTURALE - CONSEIL NUTRITIONNEL

© 2023 AIX COACHING  Marc Monneret - Tous droits réservés