Blog

Il existe toute une série de régimes sur le marché des plus farfelus aux plus scientifiques. Il est à noter paradoxalement que plus de régimes sont proposés plus les problèmes de poids augmentent, plus particulierement chez les pesonnes s'astreignant à longueur d'années à se "serrer la ceinture".

le mot " REGIME" ne doit pas être associé à "privation", voire abandon du plaisir gustatif.

lors d'un régime trop restrictif et non adapté à son métabolisme, l'echec est assuré à 80%

Les régimes hypocaloriques ( weight watcher's, Scardale, Mayo...), hyperproteinés ( Atkins, protein Power, natur house...) hyperglucidiques ( Ornish , Pritikin), dissociés ( Antoine , Shelton..) végétarien, végétalien, les régimes dit spéciaux ( cure de raisin ou d'ananas), le regime des groupes sanguins.

TOUT REGIME , QUEL QU'IL SOIT ENGENDRE DES DESORDRES METABOLIQUES!!!!!

Nous citerons les plus néfastes :

Hyperproteine : c'est un leurre au niveau de son appelation car il n'est pas forcement riche en proteine mais pauvre en glucides. son appelation devrait être Hypoglucidique

Conséquences :

- frustration induite par abandon des aliments " plaisir"

-dérèglement des neurotransmettteurs ( noradrenaline)

- production de corps cétoniques

- Augmentation de l'urée

- Augmentation du cortisol ( hormone du stress et du vieillissement)

- diminution de la masse maigre ( eau et muscles)

- Diminution de la sérotonine ( molécule cérébrale qui contrôle le poids , les pulsions et l'humeur)

-Diminution de la mélatonine ( hormone du sommeil)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dês l'arrêt du régime dans 80% des cas

Hyperglucidiques :

Concéquences :

- Augmentation du taux d'insuline

- Augmentation du taux de cholesterol

- augmentation de la retention d'eau et du cholestérol

- augmentation de la fatigue cérébrale induite par une diminution de la dopamine et noradrénaline

- augmentation des risques de disbiose ( parasitose du colon)

- diminution de la combustion des graisses

- diminution des hormones sexuelles

- diminution de la masse musculaire

Alimentation riche en graisse :

Conséquences :

- Augmentation de l'apport calorique

- Augmentation du poids seulement en présence d'unapport élevé de glucides

- Augmentation des risques cardio-vasculaires

- Augmentation du cortisol ( hormone du stress et du vieillissement)

- Diminution de la mélatonine ( hormone du sommeil)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dès l'arrêt du régime dans 80% des cas.

Alimentation trop riche en calories

Conséquence

- Augmentation des risques cardio-vasculaires

- augmentation deu poids et des processus de vieillissement ( radicaux libres)

Alimentation trop basse en calories

Conséquences :

- diminution de la masse maigre ( eau et muscles)

- Diminution de la sérotonine ( molécule cérébrale qui contrôle le poids , les pulsions et l'humeur)

- Diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui induit une prise de poids dès l'arrêt du régime dans 80% des cas.

CONCLUSION :

Le meilleur moyen de garder ou retrouver la ligne et d'éviter les inconvénients des régimes est de :

MANGER DE TOUT AVEC MODERATION

L'homme a dans la course effrénée au progès matériel et à la perfection, entièrement ignoré la plus complexe et la plus merveilleuse de toutes les créations: l'homme lui-même.

Les bienfaits de l'activité sont indéniables, mais les effets internes entrainent une infinité d'implication, en influençant la manière dont nous fonctionnons, dont nous nous ressentons, mais aussi la façon dont nous percevons autrui.

En une phrase, il contribue au bien être.

Chaque être humain vit tout au long de son existance à la recherche constante d'un équilibre, d'ordre physiologique ou biomécanique au moment même ou vous lisez votre corps est en recherche d'équilibre physiologique de fonctionnement appelé homéstasie.

L'objectif d'un entrainement bien mené sera donc de perturber cet équilibre pour permettre à l'individu d'amener l'homéostasie à un niveau supérieur (phénomène de surcompensation).

Un exemple concret s'impose:

Prenons une bouteille d'eau en plastique remplie à moitié au niveau de la mer, et montons la à 1800m d'altitude, nous observons que la bouteille se déforme par modification de la pression atmosphérique. Dans ce cas là l'objectif sera de mettre des processus en place pour amoindrir la déformation.

Donc vous avez bien compris que transposé au fonctionnement du corps humain, nous ferons reculer tous les seuils de fatigabilité et ainsi d'améliorer notre quotidien.

Le mot équilibre prend tout son sens lorsqu'il est intégrer à une séance d'activité physique.

En effet l'objectif de toute séance sera de travailler les différentes chaines articulaires et musculaires antérieures et postérieures en synergie.

Une musculature ainsi développée de façon symétrique et proportionnée sera un gage de bon maintient de la colonne vertébrale et ainsi d'assurer sa fonction de soutient du corps et d'assister les mouvements allant des fines articulations intervertébrales aux actions amples et puissantes du buste.

Notre vie met tout notre système musculo-tendineux à rude épreuve, il souffre souvent de déséquilibre, certains associés à la prédominance d'un seul côté du corps (on parle latéralisation), d'autres à des déviations vertébrales posturales ou génétiques telle que la scoliose, cyphose ou hyper lordose.

Les déséquilibres affectant l'alignement du corps doivent être pris en considération pour palier aux conditions posturales douloureuses; qui n'a jamais ressenti après une journée de travail assis des tensions lombaires ou dorsales...

En effet parfois, afin de protéger le corps de lésions, se créent des tensions musculaires (lumbago).

Si nous étudions de plus près la poition assise nous comprenons très rapidement que cette position engendre un raccourcissement des chaines postérieures des membres inférieurs qui, par voie de conséquence, entraine un déséquilibre de la statique du bassin.

Donc à terme, des problèmes de dos.

Tout principe d'entrainement cherchera un équilibre antéro-postérieur et latéral de la tonicité et la souplesse musculaire.

Mes articles
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles Récents
Recherche par Tags
Suivez moi
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic